Ambroise Félix Lenoble (1867-1949)

 

 

 

 

Félix Lenoble naît le 4 avril 1867 à Varennes-en-Gatinais (Loiret) et décède le 20 mars 1949 dans la ville qui l'a vu naître.
Il devient élève-maitre de l'Ecole normale d'instituteurs d'Orléans puis il est envoyé à l'Ecole normale supérieure de Saint-Cloud où deux de ses professeurs, Edmond Perrier (1844-1921) et Louis Mangin (1852-1937) lui donnent le goût des sciences naturelles.
Il devient ensuite professeur de physique aux Ecoles normales de Rennes et de Valence.
C'est en 1900 qu'il est nommé inspecteur du travail à Angoulême, Marseille, Privas et Valence et est promu inspecteur divisionnaire du travail à Dijon.
Nommé chevalier de la Légion d'honneur en 1923 1
Il herborise souvent en compagnie de Jules Offner (1873-1957). Il prend sa retraite en 1933.

Floriste et phytogéographe, Félix Lenoble était président de l'Académie des Sciences, Arts et Belles lettres de Dijon et vice-président de la Société botanique de France
Lors de la séance du 3 novembre 1937, la Société botanique de France dont il était vice-président lui a décerné le prix de Coincy pour son « Catalogue raisonné des plantes vasculaires de la Drôme »

Il prit part à plusieurs sessions de cette Société dont celle de 1912 dans le Vercors en compagnie de Constant Chatenier, Jules Joseph Revol et Jules Offner.

Félix Lenoble publie de nombreux travaux aussi bien en tant qu'inspecteur du travail qu'en tant que botaniste. mais sa principale œuvre est le "Catalogue raisonné des plantes vasculaires du département de la Drôme (1935)" . Bulletin de la Société Scientifique du Dauphiné , t.55, pp. 1-506. Ce catalogue a été publié en 1936 à Grenoble par les imprimeries Allier.

Références:
1.
Ambroise, Félix LENOBLE a été nommé chevalier de la Légion d'Honneur par décret du 29 décembre 1923, publié au Journal Officiel du 1er janvier 1924, pris sur le rapport du ministre du travail Albert Peyronnet en qualité d'inspecteur divisionnaire du travail à Dijon.
Extrait JO du 1er janvier 1924
Lenoble (Ambroise), inspecteur divisionnaire du travail à Dijon; 36 ans de services. Fonctionnaire de premier ordre à tous égards et qui s'acquitte de ses fonctions avez un zèle et un dévouement
exemplaires.

Pour en savoir plus sur la vie de Félix Lenoble:
o Garraud L., 2003 - Flore de la Drôme, atlas écologique et floristique. Conservatoire botanique national alpin de Gap-Charance. 925 p.
o Offner J., 1949 - Notice biographique : Félix Lenoble (1867-1949). Bulletin de la Société Botanique de France, 96 : 3-7.

Herbier de Félix Lenoble

 

Varennes-Changy

Début