Herbier de Félix Lenoble

Ambroise Félix Lenoble (1867-1949)


 

L'herbier de Felix Lenoble a été donné au Muséum de Grenoble en 1952, par ses fils Jean et Robert. Il contient environ 1158 planches de petit format (33,5 x 22,5 cm) réparties en 21 cartons contenant 3235 récoltes. 
Herbier du muséum: État des connaissances de l’Herbier du Muséum de Grenoble au 31 décembre 2016


Félix Lenoble a donné à chaque taxon un numéro d'inventaire.
Le principe d'une planche par espèce est adopté avec parfois plusieurs stations de récoltes mentionnées.
Toutes ces informations sont annotées sur une étiquette pré-imprimée à l'en-tête
"Herbier F. Lenoble - Orophytes françaises"
Les étiquettes sont d'une extrême précision sur le lieu de récolte et les spécimens sont remarquablement préparés et fixés par des bandelettes de papier kraft.

Parmi les contributeurs on peut citer Fr. Ahlberg, Benoît Auduc (1875-), Maurice Bizot (1905-1979), Dr Edmond Bottemer, C. Bouchardeau, Constant Chatenier (1849-1926), Pierre Chouard (1903-1983), P. de Leiris, Henri Desmaison (1872-1949), René Dhien (1902-1993), Alphonse Faure (1865-1958), André Paul Genty (1861-1955), Pierre Le Brun, Robert Lenoble (1900-1959), Dr Petit, Joseph Thiébaut (1871-1961) et Emile Walter (1873-1953)
Les récoltes effectuées de 1909 à 1939 se sont principalement déroulées en Rhône-Alpes (Drôme et Isère), dans les Hautes-Alpes, Savoie et Haute-Savoie, en Auvergne, Bourgogne, Franche-Comté, Languedoc-Roussillon et dans le Val d'Aran en Espagne.

Parallèlement Félix Lenoble avait rédigé un ensemble de fiches par espèce récapitulant les lieux d'observations de ces plantes


 

 

Varennes-Changy

Début